anomalies de la vision
ACCUEIL       CONSULTATIONS    HOSPITALISATION                                                                 
Cataracte    Glaucome    Strabismes    Myopie par laser    Conjonctive    Paupières    
    Rétine     AquaLase    Ozil    Cornée    Foire aux questions    Anomalies de la vision    IndexACCUEIL.htmlclinique_theodore_ducos.htmlcataracte.htmlglaucome.htmlstrabismes.htmlmyopie_par_laser.htmlconjonctive.htmlpaupieres.htmlretine.htmlcataracte_Ozil.htmlcornee.htmlfoire_aux_questions.htmlshapeimage_2_link_0shapeimage_2_link_1shapeimage_2_link_2shapeimage_2_link_3shapeimage_2_link_4shapeimage_2_link_5shapeimage_2_link_6shapeimage_2_link_7shapeimage_2_link_8shapeimage_2_link_9shapeimage_2_link_10shapeimage_2_link_11shapeimage_2_link_12shapeimage_2_link_13shapeimage_2_link_14shapeimage_2_link_15
 

myopie

hypermétropie

astigmatisme

presbytie

EN bref

--------------  Hypermétropie -------------------------------------------------------------------------------------------------

L'hypermétrope voit mieux de loin que de près. L'œil hypermétrope étant trop petit, ou ses constituants (cornée, cristallin) sont trop faibles.


L'image se forme en arrière de la rétine, l'image perçue est floue.


A la différence de la myopie, l'hypermétrope peut, en accommodant, compenser son problème. Néanmoins, cet effort, avec l'âge, finit par entraîner fatigue et maux de tête.

La correction par lunettes, lentilles ou laser, fait converger le faisceau lumineux, le ramenant sur la rétine

--------------  Astigmatisme -----------------------------------------------------------------------------------------------------

L'astigmatisme peut s'associer à la myopie ou à l'hypermétropie et entraine une vision floue de loin et de près.


La cornée n'étant pas sphérique, mais ovalaire, l'image est donc floue.


Les rayons lumineux ne se focalisent pas en un point mais en une droite. Il y a deux focales.


La correction par lunettes, lentilles ou laser, fait superposer les deux focales.

--------------  Myopie -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le myope voit mal de loin, mais bien de près. Un œil myope est "trop long", ou ses constituants (cornée, cristallin) sont trop puissants.


L'image se forme devant la rétine, le cerveau reçoit une image floue.


La myopie apparaît le plus souvent dès l'enfance ou l'adolescence, puis augmente jusqu'à l'âge adulte pour se stabiliser.

La correction se fait par lunettes, lentilles ou laser, qui fait diverger le faisceau lumineux, le ramenant sur la rétine

--------------  Presbytie---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le cristallin, grâce à ses variations de courbure, fait converger les rayons lumineux sur la rétine, en particulier en vision de près. C'est l'accommodation.


Avec l'âge, le cristallin perd peu à peu de son élasticité et la mise au point devient de plus en plus difficile à réaliser. C'est la presbytie, qui touche tout le monde, à partir de 40 à 45 ans, d'autant plus tôt que le patient est par ailleurs hypermétrope.


Cette dissociation entre la vision de loin et de près augmente jusqu'à 60 ans, où la presbytie est alors maximum.


La vision de près commence à baisser et impose le port d'une correction optique (verres "loupe", ou verres progressifs).

--------------  Vision normale --------------------------------------------------------------------------------------------------

La vision "normale" nécessite la normalité de toutes les structures impliquées : cornée, cristallin, vitré, rétine, nerf optique, cortex cérébral.


Si l'on ne considère que le globe oculaire, il faut que le système optique soit tel que l'image d'un point soit un point, focalisé au niveau de la rétine.


On parle alors d'emmétropie.


On décrit deux anomalies quand l'image ne se forme pas sur la rétine : myopie et hypermétropie, qui sont associées ou non à un astigmatisme

OPHTA 33 Docteur Olivier MALAUZAT

Chirurgie de la cataracte, du glaucome, du strabisme, de la myopie au laser, de la presbytie, à Bordeaux







Chirurgie de la cataracte Bordeaux, phacoémulsification de la cataracte, Aqualase, Ozil, traitement et chirurgie du strabisme convergent divergent et vertical, nystagmus, chirurgie réfractive, myopie par laser excimer, hypermétropie  par laser excimer, astigmatisme par laser excimer, myopie par laser Femtoseconde, myopie par lasik, chirurgie de la presbytie par implant intra-oculaire, traitement chirurgie du glaucome, trabéculectomie et sclérectomie pour glaucome, clinique Théodore Ducos à Bordeaux, chirurgie ophtalmologique, chirurgie ambulatoire, presbytie, rétine, chirurgie de l'oeil, baisse d'acuité visuelle, laser, problème de vue, docteur Malauzat ophtalmologiste spécialiste de la vue à Bordeaux, œil sec, fond d'œil, vue enfant, traitement du glaucome par laser SLT, œil qui pique, œil rouge, mal à l'œil, laser yag, maladie du vitré, corps flottants, photos d'œil, vidéo de chirurgie des yeux, collyres contre le glaucome