myopie par laser
ACCUEIL       CONSULTATIONS    HOSPITALISATION                                                                 
Cataracte    Glaucome    Strabismes    Myopie par laser    Conjonctive    Paupières    
    Rétine     AquaLase    Ozil    Cornée    Foire aux questions    Anomalies de la vision    ACCUEIL.htmlconsultation_malauzat.htmlclinique_theodore_ducos.htmlcataracte.htmlglaucome.htmlstrabismes.htmlconjonctive.htmlpaupieres.htmlretine.htmlcataracte_Ozil.htmlcornee.htmlfoire_aux_questions.htmlanomalies_de_la_vision.htmlshapeimage_2_link_0shapeimage_2_link_1shapeimage_2_link_2shapeimage_2_link_3shapeimage_2_link_4shapeimage_2_link_5shapeimage_2_link_6shapeimage_2_link_7shapeimage_2_link_8shapeimage_2_link_9shapeimage_2_link_10shapeimage_2_link_11shapeimage_2_link_12shapeimage_2_link_13shapeimage_2_link_14
 
en bref

    Le laser excimer permet de traiter myopie, hypermétropie et astigmatisme, en remodelant la cornée. Le faisceau laser va abraser, "désépaissir" la cornée dans des zones et avec une intensité variables en fonction du trouble visuel à corriger :

c'est la chirurgie réfractive cornéenne au laser


--------------  Myopie, Hypermétropie, Astigmatisme -----------------------------------------

--------------  Indications - contre-indications -------------------------------------------------------------




La cornée est la partie la plus antérieure de l'œil, transparente, elle joue un rôle essentiel dans la formation de l'image sur la rétine.


C'est le pouvoir de convergence du faisceau lumineux (la puissance dioptrique).


C'est en modifiant sa courbure que le laser va diminuer (myopie) ou augmenter (hypermétropie) le pouvoir de convergence de la cornée.


--------------  Principes --------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le laser va abraser la surface de la cornée :


    - au centre en cas de myopie, entraînant un effet d'aplatissement central et donc une diminution de la puissance dioptrique de la cornée (a),


    - en périphérie en cas d'hypermétropie, entraînant un bombement périphérique et donc un renforcement de sa puissance dioptrique.

--------------  Laser excimer de surface ------------------------------------------------------------------------

Le traitement est directement appliqué sur la cornée.

C'est la procédure la plus simple la plus fiable et la plus rapide, indolore lors de la réalisation.


Elle est parfaite pour une myopie inférieure à 6 dioptries ou pour une hypermétropie inférieure à 2 dioptries.

Sans effet secondaire notable, elle demande néanmoins quelques jours pour obtenir une bonne vue.

Les suites immédiates (2 jours) sont relativement douloureuses (comme un coup d'ongle sur la cornée)

Les indications sont bien sûr la volonté de se passer de lunettes ou de lentilles, l'intolérance aux lentilles de contact, l'intégration de certaines professions, un meilleur confort lors de certains sports.


L'absence de motivation, la non acceptation qu'un résultat parfait ne peut être garanti à 100%, certains antécédents (tant généraux qu'ophtalmologiques), une cornée anormale (en topographie ou en épaisseur) font récuser l'intervention. Un trop jeune âge ou un âge trop avancé également.


Un bilan complet est donc nécessaire avant toute prise de décision.

--------------  Lasik -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le traitement laser est le même, mais pratiqué non en surface mais en pleine épaisseur de la cornée, grâce à la réalisation d'un capot cornéen au préalable.


Elle est préférable en cas de forte myopie, hypermétropie ou astigmatisme.


Elle peut exposer à certains effets secondaires, mais la récupération visuelle est quasi immédiate et la technique est pratiquement indolore en post-opératoire.

--------------  Consentement éclairé -----------------------------------------------------------------------------------

Comme pour tout geste chirurgical, la notion de "pas de chirurgie sans risque" s'applique ici particulièrement puisque l'on s'adresse à des yeux "normaux" (voyant 10/10 avec une simple correction) chez des patients le plus souvent jeunes.


En plus des explications données oralement, un "consentement éclairé" est fourni et doit être validé.


Il est consultable en cliquant ici.

cornée

(a)

--------------  Résultats ------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si l'indication est bien posée, les résultats sont très satisfaisants.


Néanmoins, à conditions identiques, le résultat final dépend de facteurs de cicatrisation qui sont propres à chaque individu. Ainsi, même avec des mesures très précises et une procédure impeccable, un résultat parfait (10/10 sans correction à chaque œil )ne peut être garanti.


Même si cela est très rare, le port d'une correction pour certaines activités très exigeantes peut être utile. Cela ne se voit qu'en cas de forte myopie ou hypermétropie.

-------------- Complications -----------------------------------------------------------------------------------------------

On ne parle de complication que si l'acuité visuelle n'est pas à 10/10, même avec correction (perte réelle d'acuité).


Cette éventualité est quasi-inexistante en laser de surface, du fait de la précision des lasers actuels.


En lasik, du fait de l'interface existant sous le capot rappliqué, des aberrations optiques, des minimes déplacements du capot peuvent de façon rare survenir et entraîner gêne ou baisse d'acuité. Ceci d'autant plus que le problème visuel à régler est important et/ou que les caractéristiques sont "limites".

(a)

--------------  Hypermétropie -------------------------------------------------------------------------------------------

L'hypermétrope voit mieux de loin que de près. L'œil hypermétrope est trop petit ou ses constituants (cornée, cristallin) sont trop faibles. L'image se forme en arrière de la rétine, l'image perçue est floue.


A la différence du myope, l'hypermétrope peut, en accommodant, compenser son problème. Néanmoins, cet effort, avec l'âge, finit par entraîner fatigue et maux de tête.


La correction par laser, désépaississant la périphérie, fait converger le faisceau lumineux et le ramène sur la rétine

--------------  Astigmatisme ------------------------------------------------------------------------------------------------

L'astigmatisme peut s'associer à la myopie ou à l'hypermétropie et entraine une vision floue de loin et de près.


La cornée n'étant pas sphérique, mais ovalaire, l'image est donc floue.


Les rayons lumineux ne se focalisent pas en un point mais en une droite. Il y a deux focales.


La correction par laser, fait superposer les deux focales.

--------------  Myopie -----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le myope voit mal de loin, mais bien de près. Un œil myope est "trop long", ou ses constituants (cornée, cristallin) sont trop puissants. L'image se forme devant la rétine, le cerveau reçoit une image floue.


La myopie apparaît le plus souvent dès l'enfance ou l'adolescence, puis augmente jusqu'à l'âge adulte pour se stabiliser.


La correction par laser, désépaississant le centre de la cornée, fait diverger le faisceau lumineux et ainsi se focaliser correctement sur la rétine.

--------------  Vision normale ---------------------------------------------------------------------------------------------

La vision "normale" nécessite la normalité de toutes les structures impliquées : cornée, cristallin, vitré, rétine, nerf optique, cortex cérébral.


Si l'on ne considère que le globe oculaire, il faut que le système optique soit tel que l'image d'un point soit un point, focalisé au niveau de la rétine.


On parle alors d'emmétropie.


On décrit deux anomalies quand l'image ne se forme pas sur la rétine : myopie et hypermétropie, qui sont associées ou non à un astigmatisme

OPHTA 33 Docteur Olivier MALAUZAT

Chirurgie de la cataracte, du glaucome, du strabisme, de la myopie au laser, de la presbytie, à Bordeaux







Chirurgie de la cataracte Bordeaux, phacoémulsification de la cataracte, Aqualase, Ozil, traitement et chirurgie du strabisme convergent divergent et vertical, nystagmus, chirurgie réfractive, myopie par laser excimer, hypermétropie  par laser excimer, astigmatisme par laser excimer, myopie par laser Femtoseconde, myopie par lasik, chirurgie de la presbytie par implant intra-oculaire, traitement chirurgie du glaucome, trabéculectomie et sclérectomie pour glaucome, clinique Théodore Ducos à Bordeaux, chirurgie ophtalmologique, chirurgie ambulatoire, presbytie, rétine, chirurgie de l'oeil, baisse d'acuité visuelle, laser, problème de vue, docteur Malauzat ophtalmologiste spécialiste de la vue à Bordeaux, œil sec, fond d'œil, vue enfant, traitement du glaucome par laser SLT, œil qui pique, œil rouge, mal à l'œil, laser yag, maladie du vitré, corps flottants, photos d'œil, vidéo de chirurgie des yeux, collyres contre le glaucome

------------------------------  POUR EN SAVOIR PLUS, CLIQUER ICI  ------------------------------

  CLIQUER 

  CLIQUER 

--------------  Le Centre de Laser -----------------------------------------------------------------------------------

    L'Institut Bordelais de la Vision, premier centre de chirurgie réfractive à Bordeaux, où opère le Dr MALAUZAT, est doté des techniques les plus en pointe en matière d'opération au laser ophtalmologique pour traiter myopie, hypermétropie et astigmatisme.

    L'opération de la myopie au laser se pratique à l'Institut Bordelais de la Vision à Bordeaux, généralement le vendredi, et prend environ une heure. Le patient doit venir accompagné.

250 avenue Thiers

33100 BORDEAUX

05 57 54 52 23

www.ibvision.fr